Jusqu’à récemment, l’espionnage par téléphone cellulaire consistait à vérifier les messages texte de votre partenaire lorsqu’il prenait un bain… une pratique étonnamment courante tant chez les hommes que chez les femmes. Mais de nos jours, c’est devenu une grande entreprise, avec des douzaines d’entreprises qui offrent maintenant la technologie pour aider les gens à espionner les téléphones mobiles. Et ce ne sont pas seulement les messages texte qui sont ciblés ; les journaux d’appels, les photos, les vidéos, les courriels et même les appels vocaux peuvent tous être surveillés et suivis. Alors, qui utilise ce genre de technologie ? Et c’est légal ? Pour le savoir, nous devons d’abord comprendre exactement ce que nous entendons par espionnage par téléphone portable.

Qu’est-ce que l’espionnage par téléphone cellulaire ?

espionner un telephone a distanceL’espionnage de téléphone portable,  c’est l’observation de l’activité téléphonique par quelqu’un d’autre que l’utilisateur normal du téléphone. L’utilisation du mot  » espionnage » implique que l’observation du téléphone est furtive ou secrète et que l’utilisateur du téléphone ne sait pas qu’il est observé. C’est peut-être le cas, mais les mêmes outils utilisés pour l’espionnage secret sont aussi souvent utilisés en toute connaissance de cause et avec l’accord de l’utilisateur. C’est souvent le cas dans les situations professionnelles où les employeurs surveillent l’utilisation des téléphones mobiles par leurs employés. Ou bien dans les cas ou les personnes veulent localiser un téléphone portable.

L’espionnage téléphonique est-il légal ?

Il semble évident que l’utilisation d’outils de surveillance téléphonique d’un commun accord sera probablement légale dans la plupart des pays. La plupart des grandes entreprises ont une politique de surveillance des employés qui s’applique à l’utilisation d’Internet et du courrier électronique et, de plus en plus, à l’utilisation du téléphone cellulaire. Les employés acceptent généralement ces politiques dans le cadre de leurs conditions d’emploi, ce qui permet à certains employeurs d’installer légalement des outils d’espionnage sur les téléphones mobiles appartenant à la société. Le même principe s’applique également aux parents qui surveillent l’utilisation du téléphone portable de leurs enfants.

Mais qu’en est-il de l’utilisation des outils de localisation de téléphones mobiles ? Est-il légal d’espionner des téléphones portables lorsque l’utilisateur ne sait pas qu’ils sont observés ? C’est une question juridique difficile et la réponse varie d’un pays à l’autre. La plupart des pays ont des lois autorisant les enquêtes secrètes et la surveillance secrète par des agents de la force publique. Certains pays autorisent également la surveillance secrète par des particuliers participant à l’enquête d’un crime – tels que des enquêteurs privés et des professionnels de la sécurité des entreprises.

Outils d’espionnage pour téléphones cellulaires – Utilisez-les de façon responsable !

Il devrait maintenant être évident que les outils d’espionnage des téléphones cellulaires ont des utilisations légitimes. Les employeurs, les parents, les agents de la force publique et les professionnels de la sécurité sont tous des clients potentiellement légitimes de l’industrie de la surveillance des téléphones mobiles. C’est pourquoi les sociétés de surveillance de téléphonie mobile sont en mesure de faire de la publicité et de vendre leurs produits en toute légalité sur Internet. C’est à l’individu de connaître les lois de son propre pays et de s’assurer qu’il utilise ces outils de manière légale et responsable.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *